Sevrage tabagique à Montauroux

Réflexologie auriculaire et sevrage tabagique

La santé naturelle à Montauroux

La réflexologie auriculaire est une technique française naturelle et elle est très efficace dans le traitement du sevrage tabagique. Cette thérapeutique est reconnue par l’organisation mondiale de la santé. Et d’après les études menées, elle donne de très bons résultats, à hauteur de 70%. Alors, afin d’augmenter ces résultats, Stéphanie Ferrété couple cette discipline avec d’autres thérapeutiques naturelles :

  • Micro-nutrition pour compenser les carences nutritionnelles de l’organisme,
  • Phytologie pour aider au sevrage tabagique,
  • Homéopathie comme soutien si nécessaire

Le programme

Pour venir à bout de votre addiction au tabac, votre naturopathe Stéphanie Ferrété combine efficacement plusieurs disciplines. Au programme coaching, réflexologie auriculaire(lien) par laser, micro-nutrition(lien), phytologie(lien) et homéopathie.

  • Séance coaching initiale
  • Séances Laser illimitées (comprises dans le forfait) par réflexologie auriculaire Laser-

Un accompagnement pendant 12 mois

Efficace dès la 1ère séance !

Qu’y a-t-il dans mon oreille ?

Il y a dans l’oreille environ 200 points d’acupuncture situés dans le cartilage de l’oreille. Le Dr Nogier a créé une cartographie de l’oreille en forme de fœtus inversé. Elle représente donc la tête au niveau du lobe de l’oreille et les pieds et fesses vers le haut.

Sevrez-vous du tabac grâce à des méthodes naturelles

Dîtes stop au tabac !

La réflexologie auriculaire comme outils

La réflexologie auriculaire est une médecine naturelle basée sur les zones réflexes de l’oreille. Elle repose sur des connaissances originales et des procédures codifiées. Cette méthode utilise des propriétés spéciales de zones et de points répartis sur la surface auriculaire selon une cartographie précise. C’est une méthode médicale d’origine française découverte et développée par le docteur Paul NOGIER (1908-1996), médecin et homéopathe lyonnais.

La découverte de la réflexologie auriculaire remonterait à l’Antiquité. En effet les femmes égyptiennes utilisaient des piqûres au niveau du pavillon de l’oreille comme moyen anticonceptionnel.

C’est en 1951 que Paul Nogier, alors ingénieur de l’école centrale de Lyon puis chercheur en médecine, découvrit par hasard la réflexologie auriculaire.

Les indications thérapeutiques

Cette technique est utilisée d’avantage pour le traitement de la douleur dont principalement les douleurs nerveuses (sciatique, cruralgie, névralgie). Mais aussi les troubles fonctionnels, les troubles psychiques mineurs dont les pathologies liées au stress et à l’anxiété et pour finir les addictions (tabac, alcool, drogues, sucre, chocolat…). Aussi l’auriculothérapie est aujourd’hui répertoriée par l’OMS qui a organisé plusieurs réunions internationales à son sujet.

En 1990, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a réuni à Lyon un groupe de travail sur la standardisation de la nomenclature des points d’oreille et a standardisé sous la présidence du docteur Raphaël Nogier 43 points d’oreille.

La réflexologie auriculaire et le sevrage tabagique

Les effets positifs sur le sevrage tabagique de la réflexologie auriculaire sont maintenant reconnus car la réflexologie auriculaire s’oppose à la fixation de la nicotine dans le cerveau.

La nicotine est une molécule chimique contenue dans le tabac. Et en fumant, cette molécule est dirigée vers le cerveau qui va la fixer grâce à la création de récepteurs. Alors plus il y a de nicotine, plus le cerveau créé des récepteurs. Et c’est ce mécanisme qui rend accro au tabac.

L’auriculothérapie, grâce à la stimulation de la zone réflexe des récepteurs à nicotine, va inactiver ces fameux récepteurs. Et la nicotine ne peut alors plus se fixer sur les récepteurs dans le cerveau, ce qui inhibe le manque. Cependant l’effet peut se manifester immédiatement ou dans les 3 jours suivant le traitement.

La technique utilisée par Stéphanie Ferrété repose sur l’utilisation d’un laser « soft ». C’est-à-dire que la longueur d’onde permet de passer au travers de la barrière de la peau et du sang pour atteindre les récepteurs nerveux sans provoquer de gêne. Donc l’auriculothérapie stop le plaisir de fumer. Et si la personne fume après son traitement, cela peut lui provoquer du dégoût, de la nausée, des petits vertiges, des palpitations. Et cela indique que le corps ne supporte plus la nicotine.

La gestion du manque et du geste par la réflexologie auriculaire

Cependant, comme dans tout sevrage tabagique, une sensation de manque peut survenir. Et cette sensation peut se manifester de plusieurs manières : troubles du sommeil, anxiété, agressivité, envie de fumer à nouveau… Alors c’est la raison pour laquelle Stéphanie Ferrété utilise également d’autres techniques. Elles sont la nutrithérapie et la phytothérapie pour rééquilibrer les carences nutritionnelles et perturber les récepteurs de nicotine avec des récepteurs de dopamine. Car la dopamine est la molécule responsable de l’activité positive du corps et du cerveau dès le matin. Stéphanie Ferrété utilise également l’homéopathie que vous pouvez utiliser comme béquille si l’envie de fumer devient vraiment trop importante. Et l’homéopathie agit directement sur le cerveau pour tromper les récepteurs à nicotine.

Aussi, l’auriculothérapie permet de diminuer l’addiction comportementale liée au tabac. Car certains fumeurs aiment le geste de fumer. Le fait d’ouvrir un paquet de cigarette, de porter une cigarette à la bouche et de faire ce geste répétitif de la cigarette à la bouche les rassure. Alors il est indispensable de pouvoir bloquer ces comportements.

Pour finir, l’auriculothérapie, comme technique agissant directement sur le système nerveux, diminue presque immédiatement le stress et l’anxiété. Après la séance vous vous sentez tout de suite mieux, reposé, apaisé, détendu. Le besoin de dépendre d’accessoire comme la cigarette n’est plus indispensable pour se sentir bien. L’auriculothérapie est une technique très relaxante, apaisante et sédative. C’est ce qui en fait également une excellente technique en gestion du stress.

Le programme que Stéphanie Ferrété propose comprend une action globale sur la santé.

Les résultats positifs de la réflexologie auriculaire dans le sevrage tabagique

Plusieurs techniques sont utilisées dont la pose de clous de 1mm dans l’oreille que le patient garde environ 2 semaines. Au cabinet La Santé Naturelle, Stéphanie Ferrété utilise la technique du laser. Donc c’est une technique indolore qui a une efficacité similaire.

Le praticien en auriculothérapie réalise en générale 3 à 4 séances espacées de 3-4 semaines pour un résultat optimal.

Les résultats positifs en

réflexologie auriculaire strict s’élèvent à

70%.

Les études démontrent que 70% des personnes ayant suivi un programme de réflexologie auriculaire pour se sevrer de leur addiction au tabac ont arrêté de fumer dans les 6 mois

Votre motivation

Enfin, pour une prise en charge réussie il est indispensable que vous soyez motivé pour arrêter de fumer. Pour finir, vous être l’acteur principal de ce changement qui s’opère dans votre vie. Le praticien en réflexologie auriculaire est votre partenaire pour vous aider à y arriver.

Pour toute information supplémentaire, contactez votre cabinet de naturopathie : La Santé Naturelle à Montauroux !

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.